Biography

Les derviches tourneurs sont les membres de confréries hétérodoxes qui se sont développées au sein du monde musulman à l’époque médiévale. C’est en Turquie, au sein de  l’Empire Ottoman, qu’ils ont été les plus nombreux.  Sur scène, femmes et hommes tournent ensemble, guidés par les chants sacrés et  accompagnés d’un orchestre.   Magie de ces femmes et hommes  en amples robes blanches ou colorées dont le tournoiement symbolise la rotation des astres et des étoiles. Le cercle est la base de la cérémonie des derviches tourneurs.

Le Centre Karagöz propose deux formations :

Ensemble de musiques et danses soufis formés de 4 musiciens et 4 Semazens (danseurs)

Cérémonie mystique mevlevi menée par un groupe constitué par le chef spirituel, 5 musiciens et  9 semazens.